Rechercher pour un médicament à ce blog

Chargement...

DOLODENT Solution gingivale Flacon de 36 g

Indications


Traitement symptomatique des douleurs liées à la poussée dentaire.


Posologie


Usage local strict. Voie gingivale.
Deux à trois applications par jour sur la gencive douloureuse en massant doucement avec le doigt propre.


Contre indications


Ce médicament ne doit pas être utilisé en cas d'hypersensibilité à l'un des constituants de la formule, en particulier au chlorhydrate d'amyléine ou aux anesthésiques locaux en général.


Effets indésirables


Sensibilisation aux anesthésiques locaux avec risque de réaction anaphylactique.

Précautions d'emploi


- Ne pas avaler après application.
- Respecter les conseils d'administration et la posologie.
- L'indication ne justifie pas un traitement prolongé.
En cas de persistance des symptômes au-delà de 5 jours et/ou de fièvre associée, la conduite thérapeutique devra être contrôlée par le spécialiste dentaire.
- Cette spécialité contient des dérivés terpéniques (huile essentielle de menthe) pouvant entraîner, en cas d'antécédents d'épilepsie ou à doses excessives, des accidents neurologiques à type de convulsions.
- L'attention des sportifs est attirée sur le fait que ce médicament contient un principe actif (anesthésique local) pouvant induire une réaction positive des tests pratiqués lors des contrôles antidopage.
- L'indication thérapeutique ne concerne ni la femme enceinte, ni la femme en cours d'allaitement.
. grossesse : les études effectuées chez l'animal n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène du chlorhydrate d'amyléine. En l'absence d'effet tératogène chez l'animal, un effet malformatif dans l'espèce humaine n'est pas attendu. En clinique, il n'existe pas actuellement de données suffisamment pertinentes pour évaluer un éventuel effet malformatif ou foetotoxique par voie systémique au cours de la grossesse.
. allaitement : il n'y a pas de données cinétiques sur le passage du chlorhydrate d'amyléine ainsi que des dérivés terpéniques dans le lait maternel.


Grossesse et allaitement


L'indication thérapeutique ne concerne ni la femme enceinte, ni la femme en cours d'allaitement.
Grossesse :
Les études effectuées chez l'animal n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène du chlorhydrate d'amyléine. En l'absence d'effet tératogène chez l'animal, un effet malformatif dans l'espèce humaine n'est pas attendu.
En clinique, il n'existe pas actuellement de données suffisamment pertinentes pour évaluer un éventuel effet malformatif ou foetotoxique par voie systémique au cours de la grossesse.
Allaitement :
Il n'y a pas de données cinétiques sur le passage du chlorhydrate d'amyléine ainsi que des dérivés terpéniques dans le lait maternel.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

WOOD WORKING